Articles : Technique

Technique

Les essentiels sur une canne à pêche

Dans le monde de la pêche, lorsqu’il est question de parler de « canne à pêche », il devient incontournable d’évoquer les deux éléments « action » et « puissance ». Pour réussir à attraper des poissons, il faut au moins en savoir un peu plus sur ces principes.

Que faut-il entendre par « action » de la canne à pêche ?

Déjà, il faut savoir qu’avoir une idée sur l’action de sa canne serait pour un pêcheur un moyen de mieux comprendre son équipement et c’est ce qui le mènera à proliférer dans sa pêche. Bien maîtriser l’action de la canne aide aussi un pêcheur à mieux choisir son équipement lorsqu’il effectue une sortie. Sinon, concernant l’action de la canne à pêche, ce principe fait référence à la manière dont la canne se courbe suite à l’effet de la flexion. Il faut savoir qu’une canne peut se courber de quatre façons différentes à savoir l’action de pointe rapide, de pointe, semi-parabolique et parabolique. Lorsqu’une personne pêche, elle doit donc réagir en fonction de la courbature de la canne.

Qu’est-ce que la puissance de la canne à pêche ?

Lorsqu’une personne se retrouve dans l’action de pêcher, tout au début, lorsque le poisson attrape le leurre, la canne subit une flexion. La puissance de la canne se définit donc par la pression que pourra avoir cette flexion de la canne. Il faut savoir que cette puissance varie en fonction du blank de la canne à pêche. Par contre, en règle générale, pour faire plier une canne heavy par exemple, l’équipement a besoin d’une pression assez importante, ce qui n’est pas par exemple le cas d’une canne Light.

L’action et la puissance représentent deux éléments importants à prendre en compte lorsqu’il est question de choisir une canne. C’est pour cela que lors de la construction de ce type de produit, les concepteurs s’assurent déjà à l’avance de bien assurer l’association de l’action et la puissance de chaque équipement.

15Juil
Technique

Les pêcheurs attrapent la carpe à la bouillette

Telle la prise aux carnassiers, en seconde place, on rencontre la technique au posé. Cela signifie que l’on peut s’équiper de quatre cannes installées sur un support. On se sert comme amorce de...

12Mar
Technique

Technique de pêche spéciale prise poissons blancs : le swing-tip

On utilise un scion articulé pour pratiquer la pêche au swing-tip, il permet de déceler les touches par le biais du va-et-vient du scion. Cette méthode concerne particulièrement les poissons blancs...

12Jan
Technique

Les multiples facettes de la pêche à la verticale

Une pêche à la verticale consiste à présenter un leurre ou un poisson mort sous la canne à quelquescentimètres du fond tout en bénéficiant de la dérive de la barque pour l’animation. Il est...

27Sep
Technique

L’hiver, la saison idéale pour pêcher du poisson blanc

Fini les préjugés puisque l’hiver devient une période propice pour attraper du brochet ou de la sandre. En effet, la pêche aux poissons blancs peut se pratiquer à l’année quand les...