Articles : Technique

Technique

Les techniques du montage texan et du montage Carolina

Le montage texan et le montage Carolina font partie des techniques modernes de la pêche des carnassiers.

Nous allons définir les spécificités de ces deux sortes de montage.

Le montage texan et son concept

Destiné à faire mordre le poisson sur le poste, le montage texan est un montage de réaction. Ce montage non nageur ne correspond pas à une pêche sur l’eau telle que le shad sur une tête plombée. Le montage texan se compose d’une balle qui tient lieu de lest. La balle vient buter sur une bille en verre ou en matière plastique à facette. La bille protège le nœud de l’hameçon par rapport au plomb. Par ailleurs, le frottement du plomb ou du tungstène créé des crissements destinés à être entendus par les poissons. L’armement du montage texan est passe-partout. En repiquant la pointe de l’hameçon dans le leurre quand le poisson mord à l’hameçon, la pointe se dégage sous la pression. Les poissons carnassiers se cachent dans les champs de nénuphars et au sein des branches noyées pour surveiller leurs proies. Le montage texan est idéal pour passer à travers les cachettes du poisson carnassier.

Le montage Carolina

Si ce montage est similaire au montage texan, le lest est décalé plus haut pour une meilleure liberté du leurre. La balle est arrêtée par un émerillon et un bas de ligne de 30 à 50 cm. Sinon, le montage se fait sur le corps de ligne. La pose d’une chevrotine est également opportun. Le montage Carolina est destiné aux herbiers. Du côté du montage, sans poids ou weightless, le montage est effectué avec des leurres souples, tels des shads sans plombée qui sont idéals pour une pêche en eau peu profonde.

Même si la pêche au texan est peu utilisée, il faut toujours avoir des balles et des hameçons offset à portée de main, au cas où une bonne occasion se présente.